Tout savoir sur les E-liquides « Bio »

5 min read

Depuis quelques temps, le E liquide biologique a fait son entrée sur le marché de l’industrie. Si avant on le retrouvait essentiellement dans les produits alimentaires, aujourd’hui il s’étend dans le domaine des produits cosmétiques.

Ici on ne parle plus seulement de mode, mais il s’agit désormais d’une nouvelle manière de consommer, plus responsable et plus soucieux de l’environnement.

Des organismes luttant contre la protection de l’environnement ont permis aux entreprises de créer et diversifier différents nouveaux produits certifiés et biologiques.  C’est le cas également pour les fabricants d’e-liquide.

Un E- liquide, c’est  quoi ?

La particularité d’un E liquide biologique réside dans ses matières premières qui sont exclusivement d’origine végétale. Ses composants sont également issus de l’agriculture biologique.

Dans le secteur industriel, chaque article commercialisé, qu’il soit alimentaire ou cosmétique doit respecter plusieurs paramètres pour obtenir une certification bio. Ils doivent donc être non traités, non modifiés et respectant des normes strictes.

Pourtant, en ce qui concerne l’industrie de la vape, un e-liquide ne pourra jamais être intégralement biologique, car il est impossible d’avoir tous les ingrédients indispensables dont l’origine est issue de l’agriculture biologique. Il est donc impossible de fabriquer un liquide 100 % bio.

Pourquoi  un E- liquide n’est- il pas entièrement BIO ?

Avant d’aller plus loin dans cet article, voyons ensemble les ingrédients que l’on retrouve dans l’e- liquide. On y retrouve généralement du Propylène glycol, de la glycérine végétale, de l’alcool, de l’eau ainsi que des arômes et parfois même de la nicotine.

Le propylène glycol ne peut être produit que chimiquement, il est issu de la carbochimie et la pétrochimie. Cependant, certains fabricants ont trouvé d’excellents substituts plus naturels comme le mono propylène végétal issu du Colza.

Pour ce qui est de la glycérine végétale, elle est produite très largement en biologie tant qu’elle n’est issue du soja, car elle est souvent génétiquement modifiée.

Et d’autre part, certains arômes ne peuvent tout simplement pas être naturels non plus, car inexistants dans la nature. Citons par exemple les e-liquide goûts Cola ou energy-drink, ils sont naturels s’ils sont obtenus par distillation ou extraction à froid des matières premières végétales.

Et pour finir, la nicotine issue de la distillation ou extraction de feuille de tabac. À ce jour, il n’existe aucun procédé pour l’extraire de façon naturelle, mais les fabricants utilisent moins de produits chimiques toxiques en les remplaçant par la chimie verte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *