Les maisons en bois

5 min read

Parmi les différents modèles de maisons en bois, il y en a un qui se distingue par sa simplicité dans la méthode de construction et sa solidité, il s’agit du chalet en fuste.

Une technique très ancienne a permis de remettre au goût du jour les maisons en fuste ou chalets en rondins. Quelle est donc cette technique de construction ? Combien coûte une maison en bois ? Focus.

Les maisons en fuste

Dans l’imaginaire collectif, quand on parle de maison en rondins de bois, c’est l’image du trappeur canadien qui vient à l’esprit. Or, la technique de la fuste a initialement été inventée en Europe par les bûcherons pour se loger durant les campagnes d’abattage. Ce n’est qu’avec la conquête du Nouveau Monde que les Européens ont exporté cette technique au nord des États-Unis.

Construite à l’aide de rondins de bois empilés, ce type de maison ne nécessite que peu d’outils. Une grue, une tronçonneuse (une hache à l’origine) et un compas suffisent.

Mode de construction

Les essences de bois utilisées sont le Douglas, le Mélèze ou l’Épicéa pour leur aspect rectiligne et leurs propriétés antifongiques de par la résine qu’ils contiennent.

Les fûts sont choisis avec un diamètre de 20 à 50 cm selon leur utilisation, pour la construction des murs, des linteaux, de la charpente…) et coupés à la longueur voulue.

Ils sont ensuite écorcés et façonnés de manière à ce qu’une fois empilés, ils s’épousent parfaitement. Il ne reste plus qu’à effectuer des découpes au niveau des angles pour que chaque fût s’encastre avec celui qu’il va croiser afin d’assurer la solidité de l’ensemble. Un jointage peut être assuré par calfatage en laine ou en chanvre.

Les caractéristiques

Les maisons en fuste bénéficient d’une excellente isolation naturelle et d’un aspect très chaleureux. Elles n’ont que peu d’impact écologique, ne nécessitent que peu d’énergie pour leur construction et permettent de piéger du C02 comme toutes les constructions en bois.

Elles peuvent être construites sur place ou livrées « prêtes à monter ».

Coût d’un chalet en fuste

Le prix va évidemment dépendre du projet. Il sera calculé en fonction du nombre de fûts, du nombre d’entailles et de la complexité du travail suivant le plan (de plain-pied ou à étage, nombre de pièces, surface totale…).

Cependant, il faut compter sur une fourchette allant de 750 € à 1 000 € le mètre carré hors travaux de terrassement, fondations et viabilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *