Gros plan sur les riads marocains

5 min read

Le riad, qui peut être traduit par «  jardin », fait référence au palais marocain traditionnel arrangé autour d’une cour intérieure et refermé sur l’intérieur. Aménagées aujourd’hui en maison d’hôtes, ces habitations constituent des lieux de séjour pour s’imprégner du charme atypique marocain. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur les riads : leur histoire, le style architectural, la disposition des pièces.

Le riad, une merveille architecturale

Au cœur des médinas, les riads surplombent les nombreux commerces et souks animés des villes marocaines. Le riad, c’est une habitation traditionnelle spécifique au Maroc organisée autour d’un patio central à ciel ouvert. De forme carrée ou rectangulaire, le riad Taroudant comporte généralement un étage où sont situées les chambres. Le rez-de-chaussée, quant à lui, rassemble des espaces de vie communs : salle à manger,salons, cuisine.

Une des caractéristiques des riads est qu’ils sont complètement fermés à l’intérieur, isolés par des murs neutres et austères. Cette configuration n’est pas sans rappeler les anciennes villas romaines qui ont d’ailleurs influencé le style architectural des riads. A ce propos, il est intéressant de savoir que l’ancienne ville antique romaine de Volubilis a servi de référence pour la construction des premiers riads sous la dynastie des Idrisides.

Une configuration atypique

D’antan, les riads étaient les demeures majestueuses des citoyens les plus riches tels que les marchands et les courtisans. De nos jours, ils accueillent les touristes et les visiteurs en quête d’authenticité. Ces lieux de séjour bénéficient aujourd’hui de tout le confort moderne – salle de bain, chauffe-eau, cuisine équipée, etc. – même si l’esprit traditionnel du riad reste encore très présent.

Le patio, l’élément central du riad, s’inspire des oasis, du jardin islamique et du jardin persan (d’où le nom de riad tire son étymologie). Naturellement frais, il est généralement entouré d’arbres qui donnent de l’ombre en été et parfument l’air au printemps. Il est également fréquent de retrouver des plantes ornementales, des fontaines voire des étangs rafraîchissants autour du patio lesquels contribuent à magnifier le charme du riad.

Les chambres sont situées à l’étage tandis que les salons et la salle à manger ouverts sont tournés vers le patio (bou’h ou menzeh) et permettent de profiter de sa fraîcheur. Le toit est aménagé en terrasse dans le ciel, surplombant les autres toits et offrant une vue panoramique. Sur certains riads, le toit est aménagé pour accueillir une terrasse sur laquelle on y fait construire un solarium.

L’intérieur des murs et des plafonds est décoré de façon traditionnelle et harmonieuse, avec des éléments anciens de l’architecture islamique, des fresques géométriques arabes en céramique islamique et du zellige, de l’artisanat marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *